www.gg.ca Archives - Archives du www.gg.ca
Gouverneur général du Canada / Governor General of Canada
Imprimer

 


M�dias

 

Réception pour les délégués des communautés Foi et Lumière

La Citadelle
le mercredi 15 juillet 1998

Bienvenue à la Citadelle de Québec.

Vous me permettrez tout d'abord d'adresser des salutations toutes particulières à M. Jean Vanier. Je sais que ce lieu historique ne vous est pas inconnu et que votre père, le Gouverneur général Georges Vanier, y a vécu des moments heureux en compagnie de votre mère, Madame Pauline Vanier. Je suis donc très heureux de vous y accueillir aujourd'hui, ainsi que les autres membres de Foi et Lumière, qui nous honorent de leur présence.

Dans votre ouvrage "Ma faiblesse, c'est ma force", vous tracez le portrait d'un homme, votre père, dont l'humilité était une caractéristique que j'aimerais illustrer par une anecdote.

Un jour, un personnage influent vient voir mon prédécesseur pour lui dire que son fils Jean est un excellent officier militaire, mais qu'il éprouve quelques difficultés à respecter ses supérieurs. Et le général Vanier de réfléchir quelques instants avant de répondre : "L'important, c'est qu'il respecte ses subordonnés."

Personne n'a jamais mieux décrit, il me semble, par cette phrase toute simple, ces vertus que sont l'humilité et le respect d'autrui.

Ce n'est donc pas sans raison que j'évoque la mémoire du général Vanier en une telle occasion. Si je fais ce rapprochement, c'est surtout parce que sa profonde spiritualité trouvait sa source dans des valeurs qui inspirent l'action de votre association.

En effet, l'époque actuelle témoigne du bien-fondé de la mission des communautés de Foi et Lumière. Alors que, trop souvent, les valeurs spirituelles cèdent la place au matérialisme, votre regroupement manifeste les attitudes les plus généreuses. Le partage, le respect et la sollicitude guident votre action quotidienne, que vous menez à la fois avec simplicité et grandeur. Sous le signe de l'entraide et de la compassion, vous donnez à la dignité humaine son application la plus concrète. Vous nous réconciliez avec l'essentiel en nous rappelant que les vraies richesses sont celles qui viennent du coeur. Vous vous attaquez aux préjugés, non pas en contestant, mais en aimant.

En un mot : vous créez l'espoir. C'est pourquoi votre association en est une de Lumière, aussi bien que de Foi.

Peu étonnant que votre regroupement jouisse d'une audience aussi répandue à travers le monde et vous en êtes une éloquente illustration : 400 délégués provenant de plus de 70 pays.

L'Arche et les communautés Foi et Lumière sont venus jeter un éclairage nouveau sur la personne handicapée mentale en démontrant qu'elle peut être une source de joie et de paix. C'est là une vérité que viennent appuyer ces mots de Jean Vanier : "Aimer les autres, c'est comprendre leur douleur et leur souffrance. Aimer les autres, c'est montrer qu'ils sont importants."

J'aimerais terminer en formulant simplement un voeu : continuez dans cette voie méritoire où vous êtes si généreusement engagés. C'est ce que je vous souhaite. C'est ce que je nous souhaite à tous.

Merci.

Mise à jour : 1998-07-15
Avis importants
haut de la page
haut de la page