www.gg.ca Archives - Archives du www.gg.ca
Gouverneur général du Canada / Governor General of Canada
Imprimer

 


Gouverneure g�n�rale

 

Biographies des délégués - Finlande et Islande

Visite des pays du cercle polaire

Travailler dans l'environnement nordique

Jean Boulva

Directeur régional des Sciences de la Région du Québec au Ministère fédéral des Pêches et des Océans (MPO) et directeur de l'Institut Maurice-Lamontagne (IML) à Mont-Joli (Québec), Jean Boulva est responsable de la direction scientifique et de l'administration des programmes en océanographie, en sciences de l’environnement et en recherche sur les pêches ainsi que du Service hydrographique du Canada, dans les eaux pour lesquelles l’IML est mandaté, soit essentiellement l'estuaire et le golfe du Saint-Laurent, le nord québécois et l'arctique canadien.

Avant d'être nommé directeur de l'Institut Maurice-Lamontagne en 1986, M. Boulva a effectué de 1961 à 1964 des recherches en océanographie et en biologie marine dans l’ouest de l’arctique canadien.. De 1973 à 1975, il a effectué un séjour de perfectionnement sur les pêches maritimes au laboratoire de Sète de l’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer (IFREMER) et a réalisé un voyage d’étude touchant aux sciences de la mer, à la botanique et à l’ornithologie, dans les régions arctiques de la Norvège et de la Finlande . Il a été professeur en écologie marine à l'Université Laval en 1975-76, et par la suite, de 1976 à 1986, conseiller scientifique au bureau régional du ministère des Pêches et Océans à Québec où il a participé à la mise sur pied de la Direction régionale des sciences, puis scientifique principal, directeur intérimaire de la recherche et directeur de la recherche sur les pêches. En 1981-82, il fut détaché au nouveau bureau régional du ministère à Moncton pour y mettre sur pied un nouveau centre de recherche.

Originaire de Montréal, le docteur Boulva est titulaire d'un baccalauréat en sciences de l'Université de Montréal obtenu en 1968. Suite à des études de deuxième cycle en biologie marine à l'Université Dalhousie à Halifax, il a obtenu un doctorat en biologie de cette même institution, sa thèse portant sur la dynamique de population des mammifères marins.

M. Boulva est l’auteur de nombreuses publications, dont une revue historique des sciences de la mer au Québec, une étude d’espèces peu connues de morues de l’Arctique, un bulletin sur la biologie du phoque commun dans l’Est du Canada et plusieurs autres publications et rapports liées aux pêches ou à la conservation des espèces marines. Il siège fréquemment en tant qu'expert et invité au sein de comités consultatifs et conseils d'organismes d'enseignement et de recherche et il a donné plusieurs conférences relatives à divers aspects de la biologie marine.

Dr Arthur Collin

Prsident de la Socit gographique royale du Canada, Arthur Collin travaille pour le gouvernement du Canada dans le domaine de l'environnement depuis 1955.

En sa qualit de scientifique au Conseil de recherches sur les pcheries Ottawa et l'Institut ocanographique de Bedford Dartmouth en Nouvelle-cosse, M. Collin a sillonn l'Arctique la fin des annes 1950 et au dbut des annes 1960 afin d'tudier l'ocanographie physique du bassin polaire et de l'archipel Arctique, publiant du mme coup plusieurs tudes sur l'ocanographie de l'Arctique. Aprs avoir fait office d'hydrographe fdral et de premier conseiller scientifique au gouvernement du Canada, il passe au secteur priv o il deviendra directeur des technologies stratgiques industrielles pour le cabinet d'experts-comptables Coopers & Lybrand et vice-prsident de PRECARN Associates Inc. M. Collin est actuellement membre du Conseil d'experts en sciences et en technologie du gouvernement du Canada et du Conseil consultatif des sciences du ministre des Pches et des Ocans.

Arthur Collin dtient un doctorat en sciences de la mer de l'Universit McGill. Membre du conseil d'administration de la Socit gographique royale du Canada depuis 1990, il est associ l'attribution de la Mdaille Massey, qui est administre par la Socit et reconnat les contributions l'avancement de la connaissance de la gographie du Canada. M. Collin prside galement, depuis 1998, le conseil d'administration du Centre de sant Perley-Rideau pour anciens combattants, qui est situ Ottawa.

Dans le cadre de son tude des eaux de l'Arctique, M. Collin a visit le laboratoire de recherche sur les pches de l'Islande en 1963. En 1979, il se rend en Finlande titre de chef de la dlgation du Canada sur le transport grande distance des polluants atmosphriques. Il retourne en Finlande en 1991 pour donner une communication sur le transfert de la technologie.

Henry Friesen, C.C.

Le Dr Henry Friesen est un chercheur en endocrinologie, confrencier et administrateur de recherches sur la sant de rputation internationale.

Durant ses dix annes comme prsident du Conseil de recherches mdicales du Canada, le Dr Friesen a jet les bases des instituts canadiens de recherches sur la sant du gouvernement fdral. Il occupe maintenant un poste d'agrg suprieur de recherche au Centre for the Advancement of Medicine l'Universit du Manitoba et est le prsident de Gnome Canada, une socit l'avant-garde de la recherche gnomique au Canada.

Aprs avoir termin sa formation mdicale Winnipeg et Boston, le Dr Friesen est devenu chercheur et professeur, d'abord l'Universit McGill, puis l'Universit du Manitoba. Ses recherches ont conduit la dcouverte de l'hormone prolactine chez les humains, dont il a dmontr qu'elle tait la cause de l'infertilit d'un grand nombre de femmes. En collaboration avec une socit pharmaceutique, le Dr Friesen a dmontr que l'administration de la Bromocriptine constituait un remde efficace ce problme. Il a publi plus de 460 rapports de recherche, travaill dans de nombreuses organisations diverses dans le domaine de la sant et aid former de nombreux scientifiques en endocrinologie.

Parmi les nombreuses distinctions reues par le Dr Friesen pour ses recherches et son rle-cl dans le rseau de recherches sur la sant au Canada, citons le Prix international de la Fondation Gairdner, la Mdaille McLaughlin de la Socit royale du Canada, le Fred Conrad Koch Award de l'Endocrine Society, huit diplmes honoraires d'universit et l'intronisation au temple de la renomme mdicale canadienne.

Jon K. Grant, O.C., LL.D

Actuel prsident de CCL Industries, vice-prsident de la Agricore United, prsident du Muse canadien du canot, et prochain prsident de la Socit canadienne pour la conservation de la nature, Jon Grant est devenu l'un des premiers chefs d'entreprise canadien marier le concept de la prise de dcision sensibilise l'volution aux intrts commerciaux.

Aprs avoir obtenu son diplme de l'Ivey School of Business l'University of Western Ontario, M. Grant a dbut sa carrire dans l'industrie alimentaire, pour ensuite se joindre la Compagnie Quaker Oats en 1974, dont il deviendra le prsident et chef de la direction, un poste qu'il occupe depuis prs de 20. Lorsqu'il a pris sa retraite, on l'a nomm prsident d'une socit d'tat, la Socit immobilire du Canada limite (1995-2001). M. Grant a travaill au service du public pendant un nombre d'heures considrables dans des domaines relis l'enseignement suprieur et la protection de l'environnement, comme prsident de l'Assemble des gouverneurs de Trent University, administrateur de Pollution Probe, et comme prsident de la Table ronde de l'Ontario sur l'environnement et l'conomie. En outre, il a t administrateur du Fonds mondial pour la nature au Canada et membre de la Commission canadienne des affaires polaires, o il a veill ce que les intrts des peuples autochtones demeurent l'avant-plan des efforts pour protger l'cosystme arctique.

En 1990, M. Grant s'est vu dcerner le Knight Golden Pencil Award, la plus haute distinction dcerne l'industrie pour service exceptionnel. En 1991, il a reu un doctorat honorifique de Trent University pour avoir incit l'industrie canadienne adopter un code d'thique environnementale, et en 1993, il a reu le Sustainable Development Award for Business Leadership de la Global Tomorrow Coalition de Washington, DC.

Comme membre de la dlgation canadienne aux troisime et quatrime confrences ministrielles des affaires circumpolaires pour la protection de l'environnement arctique, M. Grant a beaucoup voyag, notamment en Russie et en Scandinavie, dans le cadre de diverses initiatives commerciales et environnementales.

Chris et Patti Sloan

Chris et Patti Sloan s'efforcent de sensibiliser les Canadiens l'importance du poisson sauvage au pays et de promouvoir l'industrie de la pche en trouvant de nouveaux dbouchs pour ses produits; ils collaborent depuis 17 ans, pchant aussi bien le saumon et le thon que la crevette et le fltan. Chris Sloan travaille depuis 25 ans dans l'industrie de la pche; il a t capitaine d'un petit navire de pche pendant 18 ans.

Chris et Patti Sloan sont tous les deux membres du British Columbia Council of Professional Fish Harvesters. Afin de favoriser l'tablissement d'une pche commerciale durable, Chris et Patti recueillent des donnes sur la composition des stocks de poisson et le moment de la montaison l'intention de Pches et Ocans Canada. Ils participent divers groupes de pression qui se penchent sur des questions telles que les risques de l'aquaculture en cage ouverte pour l'environnement marin. Ils font galement partie de la Regional Aquatic Management Society de la cte Ouest; cette association est forme de pcheurs autochtones, de reprsentants d'administrations locales, de pcheurs sportifs et commerciaux ainsi que d'environnementalistes.

Patti Sloan est membre du conseil d'administration du BC Salmon Marketing Council et du Conseil canadien des pcheurs professionnels, et elle est membre du Joint Women's Committee on the Future of the Fishing Industry de la Colombie-Britannique. Elle a organis des manifestations pour lutter contre la restructuration de l'industrie de la pche et promouvoir une plus grande participation des pouvoirs locaux et provinciaux cette industrie. Depuis 1998, l'entreprise de Patti Sloan, la Wild Westcoast Seafoods of Qualicum Beach, dveloppe et commercialise de nouveaux produits valeur ajoute partir du saumon et du thon afin de crer un march pour le poisson sauvage.

Le rseau de contacts de Chris et Patti Sloan s'tend au-del des frontires, jusque dans les eaux du Nord : grce au Conseil canadien des pcheurs professionnels, Chris et Patti se sont associs Arthur Bogason, prsident de la National Association of Small Boat Owners d'Islande.

[haut de la page]

Vivre dans l'univers circumpolaire

Lieutenant-gnral (retrait) Romo Dallaire, O.C., C.M.M., C.S.M., D.C., LL.D.

Le lieutenant-gnral Romo Dallaire est l'un des soldats les plus dcors du Canada et il est reconnu l'chelle mondiale comme un aptre du maintien de la paix et de l'aide humanitaire. On lui a dcern la Croix du service mritoire pour sa courageuse intervention afin d'attirer l'attention internationale sur le gnocide au Rwanda alors qu'il dirigeait la mission des Nations Unies pour l'assistance au Rwanda. Stephen Lewis, membre de la commission internationale charge d'enquter sur la tragdie, a dclar :  S'il est un tre humain qui a fait preuve d'une conduite exemplaire dans toute cette affaire, c'est bien le gnral Dallaire. 

Par suite de ses missions au Rwanda, le gnral Dallaire s'est dbattu personnellement pour surmonter le syndrome de stress post-traumatique et a pris la difficile dcision de militer en faveur de la compassion et du changement. Il est devenu un ardent dfenseur de la rforme au sein des Forces canadiennes, en travaillant faire comprendre au public une affection largement mconnue et en prconisant des amliorations au systme de sant mentale des Forces canadiennes. Depuis qu'il a pris sa retraite en 2000, le gnral Dallaire a parcouru le monde pour donner des exposs sur le leadership et le rglement des conflits internationaux. Il est actuellement conseiller spcial auprs de l'Agence canadienne de dveloppement international sur les enfants victimes de la guerre.

Romo Dallaire a reu le titre de Fellow du Carr Centre for Human Rights Policy de l'Universit Harvard, o il poursuivra des travaux sur le rglement des conflits jusqu'en 2005. En janvier 2002, le Beth Shalom Holocaust Centre du Royaume-Uni lui a dcern le Prix Aegis pour ses efforts au Rwanda. Il est galement titulaire du Prix Vimy, du Prix de la Lgion du Mrite des tats-Unis et de nombreux grades honorifiques d'universits canadiennes.

Son livre trs attendu, Shake Hands with the Devil: The Failure of Humanity in Rwanda (Random House, 2003), doit tre publi en novembre.

Shelagh Grant

Shelagh Grant est professeure auxiliaire d'tudes canadiennes l'Universit Trent, Peterborough, en Ontario.

Le livre de la professeure Grant intitul Sovereignty or Security? (University of British Columbia Press, 1988) traite de l'volution des politiques labores pour le Nord du Canada durant les annes de la guerre et de l'aprs-guerre et des rpercussions qu'elles ont eues sur le Yukon et les Territoires du Nord-Ouest. Son dernier ouvrage, qui s'intitule Arctic Justice: On Trial for Murder, Pond Inlet, 1923 (McGill-Queen's University Press, 2002), est un rcit captivant des rapports entre les Inuits et les Blancs dans l'Arctique et une histoire sociale de l'le de Baffin au vingtime sicle. Le rapport qu'elle a prsent en 1993 la Commission royale sur les Peuples autochtones portant le titre Errors Exposed: Inuit Relocations to the High Arctic, 1953-1960, rapport qui relate le dmnagement forc des Inuits du Nord du Qubec vers le Grise Fiord et Resolute, a soulev une vive controverse. La professeure Grant est reconnue pour son franc parler et comme tant une courageuse dfenseure, dans le Sud, des intrts des Inuits.

La professeure Grant possde un baccalaurat et une matrise en histoire, diplmes qu'elle a obtenus l'Universit Trent, o elle a enseign pendant de nombreuses annes. Elle a dj t prsidente du Comit du Fonds de fiducie des tudes sur le Nord canadien. Actuellement, elle fait partie de plusieurs comits consultatifs et est membre d'organismes comme la Socit historique du Canada, l'Association d'tudes canadiennes et l'Institut canadien des affaires internationales. De plus, elle a reu le Prix 1996 de la recherche scientifique sur le Nord du ministre des Affaires indiennes et du Nord et elle s'est vu dcerner le prix CLIO 2003, dans la catgorie histoire sur le Nord, de la Socit historique du Canada.

La professeure Grant a particip plusieurs confrences internationales, notamment aux confrences des universits circumpolaires qui ont eu lieu en cosse (2000) et en Sibrie (1991) et au forum sur la recherche nordique tenu en Islande (2000), activits dans le cadre desquelles elle a prsent un expos intitul  The Circumpolar Region: Hinterland or Homeland .

Peter Irniq

Peter Irniq est commissaire du Nunavut. ce titre, il occupe le poste gouvernemental le plus important au sein du plus rcent territoire du Canada. Le Nunavut est aussi le territoire nordique canadien qui compte le pourcentage le plus lev d'Inuits. M. Irniq enseigne la culture inuite et a vcu la majeure partie de sa vie dans les Territoires du Nord-Ouest (T. N.-O.) et au Nunavut. Il a t lu au conseil territorial des T. N.-O. en 1975 et a reprsent la circonscription de la rgion de Keewatin pendant quatre ans. Il a t le permier Inuit occuper le poste de directeur des Ressources renouvelables et le premier prsident du Conseil rgional de Keewatin avant d'tre nomm directeur de la Nunavut Tunngavik inc. M. Irniq a t directeur administratif de l'Institut culturel inuit, membre de la Commission d'tablissement du Nunavut et sous-ministre de la Culture, de la Langue, des Ans et de la Jeunesse avant d'accepter le poste de commissaire en 2000. 

M. Irniq encourage depuis longtemps les Inuits occuper des postes levs dans les secteurs de l'emploi, de l'ducation et des affaires et favorise la prservation de la culture et de la langue du Nunavut en travaillant avec les ans et les jeunes. Il est d'ailleurs considr comme un excellent professeur de Inuit Qaujimajatuqangit (IQ), qui vise le transfert des connaissances inuites, des ans aux plus jeunes, sur des sujets comme les animaux sauvages, les techniques de chasse et les techniques de survie. M. Irniq a rcemment t nomm membre de l'Institut arctique de l'Amrique du Nord et il agit frquemment comme porte-parole des Inuits, tant au Canada qu' l'tranger. Dans le cadre de ses fonctions, il insiste sur l'importance de conserver et de protger les modes de vie traditionnels des Inuits en approuvant des initiatives dans des domaines comme le dveloppement conomique des collectivits, la gestion de la faune, les jeunes et l'ducation, la  justice alternative et la gouvernance progressiste.

Peter Johnson

Depuis 1970, Peter Johnson a concentr ses recherches sur les milieux froids, notamment en oeuvrant comme professeur de gographie l'Universit d'Ottawa et comme prsident et membre du groupe d'tude sur le Nord et les Autochtones. Convaincu que le lien entre la science et la prise de dcision est essentiel pour l'laboration de stratgies sur les sujets de recherche circumarctiques et circumpolaires, il a largi quelque peu ses champs d'intrts initiaux en hydrologie du Nord et en palohydrologie pour favoriser la recherche sur la politique scientifique.

Actuellement, Peter Johnson est prsident de la Commission canadienne des affaires polaires et vice-prsident du Comit international pour les sciences arctiques. Il est le reprsentant de la Commission canadienne des affaires polaires au Conseil d'experts en sciences et en technologie, et participe la prparation de rapports sur les ressources humaines du gouvernement en sciences et sur la communication des activits scientifiques qui se droulent au sein du gouvernement. Il est le conseiller scientifique du nud nordique du Rseau canadien de recherche sur les impacts climatiques et l'adaptation. Sur le plan international, il est membre du conseil de l'Universit de l'Arctique et membre du comit directeur du Northern Research Forum. Au cours des dernires annes, il a galement t membre de groupes de travail sur les sciences nordiques et a travaill sur des questions d'enseignement en ligne.

Ses champs d'intrt vont des sciences physiques aux enjeux sociaux proccupant les communauts du Nord, en passant par les liens entre la science et le dveloppement. Au Northern Research Forum de septembre 2002 Veliky Novgorod, en Russie, il a agi en tant que prsident et participant d'une assemble plnire ayant pour titre  Le capital humain du Nord , assemble laquelle assistait le prsident de l'Islande, Olafur Ragnar Grimmsson.

Johnson aime continuer promouvoir le travail de terrain, preuve par exemple ses cours o il enseigne les notions de base pour la ralisation de recherches dans le Nord. Depuis 1973, dans son cours Field Research in Northern Canada, prs de 200 tudiants se sont familiariss avec le Nord et les conditions de recherche qui y prvalent.

James McDonald

Professeur agrg d'tudes des Premires nations et directeur du dpartement d'anthropologie de l'Universit du Nord de la Colombie-Britannique (Prince George), M. James McDonald s'intresse aux aspects conomiques et sociaux de la colonisation, aux mouvements autochtones de dcolonisation et l'tude des relations entre la culture et la dcolonisation. Il effectue actuellement des travaux de recherche sur les populations autochtones du Canada et du monde circumpolaire, y compris le nord de la Russie, la Scandinavie et les Highlands d'cosse, dans le contexte du rtablissement culturel.

M. McDonald a fait ses tudes au Canada (B.A. de l'Universit du Manitoba, matrise de l'Universit de l'Alberta et doctorat de l'Universit de la Colombie-Britannique). Il a enseign l'Universit York, l'Universit Western Ontario, l'Universit de la Colombie-Britannique et l'Universit de l'Alberta et a t conservateur au Muse royal de l'Ontario. Il est galement vice-prsident de l'Association universitaire canadienne d'tudes nordiques et sige au comit excutif de l'Universit de l'Arctique.

M. McDonald a ralis d'importantes recherches sur les Premires nations de la Colombie-Britannique, de l'Alaska, de la Russie et de Fidji. Entretenant d'troites relations avec les communauts autochtones, il effectue rgulirement des tudes et dispense des services consultatifs pour le compte du gouvernement et des Premires nations de la Colombie-Britannique. En 1995, il a donn un cours sur les populations autochtones d'Amrique du Nord et des pays nordiques l'Universit Vaxjo de Sude et a entrepris une tourne d'tudes dans les muses ethnographiques de Stockholm, d'Oslo, de Copenhague, d'Amsterdam et du sud de la Sude.

Mary Simon, Ambassadrice et Membre de l'Ordre du Canada

Mary Simon est ambassadrice aux Affaires circumpolaires du ministre des Affaires trangres et du Commerce international depuis 1994. Elle a t ambassadrice du Canada au Danemark de 1999 2001, membre du Comit consultatif public mixte de la Commission de coopration environnementale de l'ALENA de 1997 2000 et chancelire de l'Universit de Trenton de 1995 1999. En 2001, elle a t nomme conseillre au International Council for Conflict Resolution du Centre Carter.

Madame Simon a consacr sa vie promouvoir une meilleure reconnaissance des droits des peuples autochtones et encourager la recherche sur le Nord. Elle a commenc sa carrire comme productrice et prsentatrice au Service du Nord de Radio-Canada avant d'tre lue secrtaire du conseil d'administration de l'Association des Inuits du Nouveau Qubec, puis d'occuper divers postes l'Inuit Tapiriit Kanatami, l'association nationale des Inuits du Canada. Elle a uvr pendant 14 ans (entre 1980 et 1994) comme membre du conseil excutif, prsidente et envoye spciale de la Confrence circumpolaire Inuit.

Mary Simon a reu de nombreuses distinctions pour souligner son leadership dans l'laboration de stratgies relatives aux affaires autochtones et du Nord, dont l'Ordre national du Qubec, le Gold Order du Groenland, le Prix national d'excellence dcern aux Autochtones et la mdaille d'or de la Socit gographique royale du Canada. Elle est membre de l'Institut arctique de l'Amrique du Nord et de la Socit gographique royale du Canada. Elle a galement reu des doctorats honorifiques en droit de l'Universit McGill et de l'Universit Queen's.

Madame Simon s'est attir le respect de nombreux chefs de gouvernements ainsi que d'organismes internationaux par son sens de la diplomatie et sa dtermination. On la consulte l'chelle internationale sur des enjeux importants comme l'environnement, les droits de l'homme, la recherche scientifique, le dveloppement et la paix.

Dr François Trudel

Franois Trudel est directeur du Groupe d'tudes inuit et circumpolaires (GTIC), groupe affili la Facult des sciences sociales de l'Universit Laval, qui a pour mandat de dvelopper la recherche interdisciplinaire sur les questions autochtones, nordiques et circumpolaires. M. Trudel est galement professeur d'anthropologie l'Universit Laval. Il a crit abondamment au sujet des Inuits du Nunavik (Nord du Qubec) et du Nunavut (Arctique de l'est du Canada). Il s'intresse tout particulirement au commerce des fourrures avec les Inuits du Qubec, au chamanisme et ses rapports avec l'vanglisation, l'histoire orale des Autochtones et aux politiques sur les langues autochtones adoptes par les gouvernements du Canada et du Qubec.

Diplm de l'Universit Laval (M.A.) et de l'Universit du Connecticut (Ph.D.), M. Trudel reprsente l'Universit Laval aux runions du Conseil de l'Universit de l'Arctique et est membre du bureau de direction de l'International Ph.D. School for the Study of Arctic Societies (IPSSAS). Il mne actuellement deux projets de recherche parallles : Mmoire et histoire au Nunavut (en collaboration avec le Nunavut Arctic College et la Iqaluit Elders Society) et La mmoire longue : rcits de vie et biographies chez les Inuits du Nunavut. Seul ou en collaboration, M. Trudel met galement la dernire main quatre ouvrages, dont The Journals and Ethnographic Notes of the Rev. Edmund James Peck: The Baffin Years: 1894-1905 (qui doit tre publi par les Presses de l'Universit de Toronto) et Outpost Life in Ungava Bay: The Correspondence and Photography of John Foster Caldwell, ouvrage soumettre aux Presses universitaires McGill-Queen's.

M. Trudel a tabli des relations professionnelles avec le Centre arctique de l'Universit de Laponie, o il a dj pass une partie d'anne sabbatique, en profitant pour faire des sjours au sein de quelques communauts saami. Un de ses articles rcents, intitul  Northern History and the Royal Commission on Aboriginal Peoples: An Assessment , figure dans des Actes publis en 2001 par les Presses de l'Universit d'Islande, intituls Aspects of Arctic and Sub-arctic History: Proceedings of the International Congress on the History of the Arctic and Sub-arctic Region.

Sheila Watt-Cloutier

Mme Sheila Watt-Cloutier est prsidente de la Confrence circumpolaire inuit (CCI), organisation inuit qui reprsente les intrts des Inuits rsidant dans le nord du Canada, au Groenland, en Alaska et en Chukotka (rgion l'extrme est de la Fdration de Russie). Ne Kuujjuaq, au Nunavik (nord du Qubec), Mme Sheila Watt-Cloutier a reu jusqu' l'ge de dix ans une ducation traditionnelle sur la terre ancestrale avant d'aller tudier dans le sud du Canada et Churchill, au Manitoba. Elle vit actuellement Iqaluit, au Nunavut.

Mme Watt-Cloutier a une formation en counselling, en ducation et en dveloppement humain. Tt dans la vie, elle a fait de l'interprtation en inuktitut pour l'hpital d'Ungava, au Nunavik, exprience l'origine de son engagement indfectible amliorer la condition physique et l'ducation dans les communauts autochtones. La jeunesse est pour elle une priorit. Elle a apport une contribution significative Silatunirmut : le chemin de la sagesse, rapport publi en 1992 sur les programmes d'ducation au Nunavik. Elle a galement cocrit, produit et codirig une vido de sensibilisation aux problmes des jeunes encense par la critique et ayant pour titre L'me captive (Capturing Spirit: The Inuit Journey).

Mme Watt-Cloutier est depuis longtemps porte-parole des Inuits sur la scne politique. De 1995 1998, elle a t secrtaire de la Socit Makivik issue de la Convention de la Baie James et du Nord qubcois signe en 1975. Elle a t lue prsidente de la CCI en 1995 et rlue ce poste en 1998, puis est devenue prsidente internationale de la CCI en 2002. Pendant son mandat la CCI Canada, Mme Watt-Cloutier s'est faite la porte-parole d'une coalition de peuples autochtones du nord qui a persuad les tats de conclure un accord mondial sign Stockholm en 2001 et qui visait interdire la production et l'utilisation de polluants organiques persistants (POP) tels que le DDT et les BPC, contaminants du rseau alimentaire de l'Arctique. Son travail dans ce dossier lui a valu le premier prix mondial en environnement dcern par la World Association of Non-Governmental Organizations.

l'heure actuelle, Mme Watt-Cloutier est fortement engage dans des initiatives lies aux changements climatiques et visant persuader les tats de rduire leurs missions de gaz effet de serre. Elle a contribu de faon marquante au projet de Renforcement des institutions pour les peuples autochtones du Nord de la Russie (PRIPANR-1) men par le Canada de 1996 2000 et contribue galement la deuxime tape en cours de ce projet, axe sur le dveloppement conomique et la formation dans les communauts nordiques loignes. Elle s'est rendue au Chukotka plus tt cette anne faire l'annonce d'un projet pilote de promotion internationale de l'art et de l'artisanat locaux qui sera ralis de concert avec les peuples autochtones de cette rgion.

[haut de la page]

Culture moderne

Patricia E. Bovey

Patricia E. Bovey commence sa carrire titre de conservatrice des arts traditionnels la Winnipeg Art Gallery. En 1980, elle devient directrice de l'Art Gallery of Greater Victoria, poste qu'elle occupe jusqu'en 1999. Elle retourne alors la Winnipeg Art Gallery en qualit de directrice.

Tout au long de sa carrire, Mme Bovey est membre d'un certain nombre d'organisations professionnelles. Elle uvre au sein de l'Organisation des directeurs des muses d'art canadiens depuis 1981, faisant fonction de prsidente de 1987  1990. Elle participe au Groupe de travail sur les Muses nationaux du Canada en 1986 et sige au conseil d'administration de l'Emily Carr Institute of Art and Design de 1983  1990, en assurant la prsidence de 1987  1989. Mme Bovey a t membre du Winnipeg Tourism Board, du premier conseil d'administration de la British Columbia Government House Foundation [Fondation du Palais du gouvernement de la Colombie-Britannique] et a t membre, puis prsidente, du groupe consultatif sur l'architecture de la municipalit d'Oak Bay. Elle est membre du Conseil des arts du Canada de 1990 1993 et est lue l'Association of Art Museum Directors en 2002.

Mme Bovey est l'auteure de nombreuses publications sur l'art, notamment : Tony Tascona: Resonance (2001); A Passion for Art: The Art and Dynamics of the Limners (1996); Myfanwy Pavelic: Inner Explorations (1994); John Koerner: Past/Present (1991); Carole Sabiston: Flying (1990); Robin Hopper: Ceramic Explorations 1957-1987 (1987); Ivan Eyre: Drawings 1965-1981 (1982). Elle a en outre crit plusieurs ouvrages sur Lionel LeMoine FitzGerald. Elle donne galement des confrences d'un bout l'autre du Canada et l'tranger, et a reu des indemnits de voyage pour participer des missions de confrencire et de chercheuse de la Fondation du Japon, du British Council et du gouvernement franais. En 1999, elle participe la confrence internationale de la Ditchley Foundation, intitule The Role and Running of Museums.

Ne et leve Winnipeg, Mme Bovey fait ses tudes l'Universit de Toronto, o elle obtient un baccalaurat en histoire, et l'universit Klessheim de Salzburg, en Autriche. Elle a t professeur adjoint d'histoire de l'art l'Universit de Winnipeg; professeur au Programme de gestion des ressources culturelles l'Universit de Victoria et professeur auxiliaire l'cole d'administration publique de l'Universit de Victoria.

Parmi les nombreux prix dcerns Mme Bovey, mentionnons la mdaille du jubil d'or de la Reine, en 2002; la mention Femmes de distinction du YMCA/YWCA dans le domaine des arts et de la culture, Winnipeg, en 2002; la mdaille commmorative du 125e anniversaire de la Confdration du Canada, en 1992; et les prix Victoria Community de 1999 et le Prix du mrite pour un leader du domaine des arts. En mai 2003,  elle est nomme membre de la Fondation Pierre-Elliott Trudeau.

Measha Brueggergosman

Measha Brueggergosman, ge de 26 ans seulement, a dj t acclame en concert et sur scne pour son interprtation de rles d'opra.

Madame Brueggergosman a rcemment interprt le rle de Li dans Turandot au Cincinnati Opera, o elle a galement chant dans Elektra et Dead Man Walking (La Dernire Marche). Elle a chant dans le Requiem de Verdi l'occasion du International Beethoven Festival de Bonn, ainsi qu'avec l'orchestre symphonique de Toronto dirig par Sir Andrew Davis. Elle a fait le gala de rouverture du Roy Thomson Hall, Toronto et chant avec l'Orchestre symphonique de Montral, l'Orchestre du Centre national des Arts et l'orchestre de la Compagnie d'opra canadienne.

Measha Brueggergosman est ne au Nouveau-Brunswick. Elle est diplme de l'Universit de Toronto et dtient une matrise en rpertoire de concert et d'oratorio de la Hochschule fr Musik Augsburg, en Allemagne, o elle poursuit des tudes prdoctorales. Elle a gagn en 2002 le Premier prix du Concours international des Jeunesses musicales, Montral, et remport des prix dans d'autres concours internationaux, dont ceux de Wigmore Hall (Londres, Angleterre), George London Foundation (New York) et Robert-Schumann (Allemagne). Elle est la toute premire rcipiendaire du Prix Bernard-Diamant destin aux jeunes interprtes canadiens de chant classique et a reu des subventions du Conseil des Arts du Canada et une bourse Chalmers de formation en arts de la scne. Elle a t mise en nomination pour un Prix Gmeaux pour sa prestation dans le rle titre de l'opra Beatrice Chancy produit par la chane de tlvision CBC.

Madame Brueggergosman s'est mrit le choix de la critique et a chant devant des auditoires distingus dont Sa Majest la Reine lizabeth II l'occasion du Royal Command Performance au Roy Thompson Hall (Toronto) et au Concert du 50e Anniversaire donn Rideau Hall en 2002. En aot de cette anne, elle a gagn le Troldhaugen Grieg Prize, en Norvge, pour avoir donn la meilleure interprtation de l'uvre de Edvard Grieg l'occasion du concours The Queen Sonja International Music Competition.

Measha Brueggergosman donnera l'occasion de la visite officielle de la gouverneure gnrale, un concert en compagnie de la violoncelliste Shauna Rolston et de la pianiste et compositrice Heather Schmidt, le 7 octobre, la Sibelius Academy Helsinki et le 11 octobre, au City Theatre Reykjavik.

Edward Burtynsky

Edward Burtynsky est reconnu par certains, dont Dan Falk du Globe and Mail, comme tant  l'un des photographes les plus respects au Canada . Ses remarquables photographies de paysages industriels font partie des collections de 15 grandes galeries de par le monde, dont le Muse national des beaux-arts du Canada, la Bibliothque Nationale de Paris et le Museum of Modern Art de New York.

Edward Burtynsky est n St. Catharines, Ontario. Il est diplm du Ryerson Polytechnical University (Bachelier s Arts, photographie) et du Niagara College (arts graphiques). Monsieur Burtynsky explique l'volution de son travail par le fait qu'il a t ds son jeune ge mis en prsence des vues et images de l'usine de General Motors dans sa ville natale. Ses photographies explorent les nombreux liens qui unissent l'industrie et la nature, et combinent des lments bruts, mines, carrires, moyens de transport, raffineries et cours de recyclage pour produire des images trs dtailles et hautement expressives qui trouvent la beaut dans les lieux les plus improbables sans manipuler l'image. En 1985, il fonde Toronto Image Works, qui permet la location d'une chambre noire, et runit un laboratoire photographique sur mesure, un centre d'imagerie numrique et un centre de formation sur les nouveaux mdias, l'intention des membres de la communaut artistique.

Parmi ses rcentes expositions, mentionnons Paysages manufacturs, prsente au Muse des beaux-arts du Canada (2003) et Before the Flood (2003), qui sera prsente San Francisco, Toronto et London au cours de l'anne. Les photographies saisissantes de Edward Burtynsky ont fait l'objet d'expositions solo et collectives au Canada et aux tats-Unis, de mme qu'en Angleterre, en Allemagne, en Rpublique tchque et en Norvge.

Des photographies choisies de la collection Paysages manufacturs seront exposes cet automne au Cable Factory, Helsinki, l'occasion d'une exposition qui sera officiellement inaugure par la gouverneure gnrale, au cours de sa visite officielle, le 7 octobre.

Arthur Charles Erickson, C.C.

Arthur Erickson est l'un des architectes canadiens les plus connus; il est le crateur de plus de 40 uvres majeures dans huit pays, comprenant aussi bien des proprits prives que des difices publics, dont plusieurs ont t primes. Arthur Erickson a reu de nombreuses distinctions prestigieuses, dont la Mdaille d'or de l'Institut royal d'architecture du Canada (qui souligne une ralisation architecturale exceptionnelle) et la Mdaille d'or de l'Acadmie d'Architecture de France en 1984 ainsi que la Mdaille d'or de l'American Institute of Architects en 1986; en 2001, il devient membre honoraire du Royal Institute of British Architects et professeur honoraire la Frank Lloyd Wright Foundation and School.

Les proprits prives dessines par Arthur Erickson suscitent beaucoup d'admiration. Qu'on pense, par exemple, aux rsidences Pang et Ng Vancouver ainsi qu' la maison Helmut Eppich 1 qui a t construite sur un ancien dpotoir transform en oasis et mise en vedette l'mission Adrienne Clarkson Presents. Arthur Erickson est galement bien connu au Canada pour ses ralisations architecturales exceptionnelles qui refltent leur environnement tout en l'enrichissant : sur la cte Ouest, le Palais de justice de Vancouver, le Museum of Anthropology, la Vancouver Art Gallery, le Laurel Point Inn de Victoria, l'Universit Simon Fraser, la nouvelle bibliothque de l'Universit de la Colombie-Britannique, le Liu Centre for international relations, le Dance Centre, le Waterfall Building, et le Portland Hotel, qui accueille les sans-abri. Ailleurs au Canada, on peut admirer l'Universit Lethbridge, l'hpital de Saskatoon, le Roy Thompson Hall de Toronto et la bibliothque de droit de l'Universit Dalhousie, Halifax.

Parmi les projets importants raliss rcemment l'tranger par Arthur Erickson, on trouve l'Ambassade du Canada Washington, la California Plaza Los Angeles, le San Diego Convention Centre, plusieurs pavillons de l'Universit de Californie, l'htel de ville de Fresno et, dernirement, le Museum of Glass de Tacoma (Washington), le centre culturel de Dalian (Chine) et le complexe du secteur ptrolier de Kowet.

Arthur Erickson est un auteur et un communicateur prolifique, dont les articles et les confrences ont t publis dans Macleans Magazine, Time Magazine, The New Yorker, Wallpaper, Architectural Record et Canadian Architect. Il a galement publi, en collaboration avec James Hillman et William Whyte, The City As Dwelling: Walking, Sitting, Shaping chez Dallas Institute Publications. Un certain nombre de travaux de recherche portent sur l'architecte, dont The Arthur Erickson Architectural Drawings: An Inventory of the Collection at the Canadian Architectural Archives (University of Calgary Press, 1994); on trouve galement des archives rcentes d'Arthur Erickson au Centre Canadien d'Architecture de Montral.

Wayne Johnston

Wayne Johnston, auteur natif de Terre-Neuve-et-Labrador, doit sa notorit surtout son roman The Colony of Unrequited Dreams (Knopf Canada, 1998), qui lui a d'ailleurs valu le prix du meilleur roman de la Canadian Authors Association. Dans le communiqu nommant les auteurs en lice pour les Prix littraires du gouverneur gnral 1998, le Conseil des Arts du Canada affirme que  [Le roman Colony of Unrequited Dreams] est pour Terre-Neuve ce que Dostoevski a t pour la Russie. 

Parmi les autres romans dans lesquels Johnston aborde le thme de l'isolement, mentionnons : The Story of Bobby O'Malle (Oberon Press, 1987), qui a remport en 1985 le prix du meilleur premier roman remis par W. H. Smith/Books in Canada, et The Time of Their Lives, (Oberon Press, 1987) qui a valu Johnston le titre de jeune auteur le plus prometteur, remis par la Canadian Authors Association. Son roman The Divine Ryans (McClelland & Stewart, 1990) a gagn le Thomas Raddall Atlantic Fiction Prize et fut adapt pour produire un film dont Johnston a crit le scnario. Johnston a galement sign le scnario de Human Amusements (McClelland & Stewart, 1994).

Son premier ouvrage non romanesque, Baltimore's Mansion (Knopf Canada, 1999), qui explore le dilemme passionn de la relation entre Terre-Neuve-et-Labrador et le Canada, a connu un tabac au pays et s'est mrit le premier prix Charles Taylor de littrature non romanesque.

L'ouvrage le plus rcent de Johnston, The Navigator of New York (Doubleday, 2002), a t mis en nomination pour le Giller Prize 2002.

Wajdi Mouawad

Dramaturge, metteur en scne et comdien, Wajdi Mouawad est aussi le directeur artistique du Thtre de Quat'Sous et l'un des fondateurs du Thtre Parleur. En 2000, il a remport le Prix du gouverneur gnral dans la catgorie thtre pour son uvre intitule Littoral, qu'il a galement mise en scne. Il a crit neuf pices de thtre, dont Rve, Les Mains d'Edwige au moment de la naissance et Alphonse.

N au Liban, M. Mouawad a vcu en France avant d'immigrer au Canada, en 1977. En 1991, il a obtenu un diplme de l'cole nationale de thtre. Sa pice Journe de noces chez les Cro-Magnons (1992) voque son enfance dans un Liban dchir par la guerre et relate l'histoire d'une famille qui dcide de marier sa fille unique, malgr la menace quotidienne que font peser les bombardements.

En 1998, M. Mouawad a reu le Prix du cercle des critiques du Qubec pour la mise en scne de sa propre pice, Willy Protagoras enferm dans les toilettes. En fvrier 1999, son adaptation de Don Quichotte lui a valu un Masque de la meilleure production  Montral  et Les Trois Surs, pice qu'il avait mise en scne, a reu le Masque de la meilleure production  Qubec  en 2002-2003.

M. Mouawad mettra en scne sa pice Incendies qui ouvrira la saison du thtre franais du Centre national des Arts de 2003-2004. Il vient de publier un premier roman, intitul Visage retrouv (Lemac diteur, 2002).

Shauna Rolston

La violoncelliste Shauna Rolston donne rgulirement des concerts travers le monde et ce, dans de nombreux festivals internationaux prestigieux, notamment le Festival de Kuhmo en Finlande, le Festival de Tivoli au Danemark et le Festival de Stavanger en Norvge. Elle a collabor avec de nombreux chef d'orchestre de renom, notamment Jukka-Pekka Saraste de Finlande et Pavel Kogan en rsidence Moscou.

Shauna Rolston a commenc jouer du violoncelle l'ge de deux ans. Elle a fait ses dbuts l'htel de ville de New York seize ans et, trois ans plus tard, le magazine Musical America l'a reconnu comme  jeune artiste surveiller . Cite par le magazine Macleans en 1993 comme l'un des chefs de file canadiens de l'avenir, Mme Rolston a galement reu le Prix d'excellence de l'Alberta en interprtation musicale ainsi que la mdaille commmorative du 125e anniversaire du Canada pour ses contributions importantes au pays.  This is the Colour of My Dreams  a reu le prix du meilleur DC classique lors de l'dition 2002 des West Coast Music Awards du Canada.

Mme Rolston a tudi avec Claude Kenneson et plus tard au Banff Centre sous la direction de Janos Starker, Gabriel Magyar et Zara Nelsova. Elle a galement pris part aux cours de matre de Pierre Fournier et de William Pleeth. Mme Rolston a obtenu des diplmes en histoire de l'art et en musique de la Yale University, o elle a tudi avec Aldo Parisot. En 1995, elle est devenue professeure de musique l'Universit de Toronto et chef adjointe de la section des cordes.

Shauna Rolston se produira durant la Visite officielle, lors de concerts avec la soprano Measha Brueggergosman et la compositrice-pianiste Heather Schmidt, le 7 octobre la Sibelius Academy, Helsinki, et le 11 octobre au City Theatre, Reykjavik.

Gilles Saucier

Gilles Saucier, architecte, met l'accent dans son uvre sur la recherche d'une  nouvelle topographie urbaine  et a tabli l'importance de l'identit canadienne en architecture. En 2002, il a reu la Mdaille du gouverneur gnral en architecture pour Le Pavillon du Jardin des Premires Nations, au Jardin botanique de Montral

La socit de M. Saucier, Saucier+Perrotte Architectes, ralise entre autres actuellement le Perimeter Institute of Theoretical Physics, un centre de recherche en physique fondamentale, Waterloo, en Ontario, et l'cole de musique de l'Universit McGill, Montral. Ses ralisations comprennent la Cinmathque qubecoise (1997), le Thtre d'aujourd'hui et du Rideau-Vert Montral (1991) et le collge Grald-Godin Ste-Genevive, Qubec (2001).

L'uvre de Saucier+Perrotte Architectes s'est concentre d'abord principalement sur la ralisation d'difices culturels dans la cit contemporaine mais a depuis intgr d'autres typologies. En reconnaissance de cette contribution, la socit a reu plus de trente prix et mentions, dont le Prix Orange, le Canadian Architect Award, le Prix d'excellence de l'Ordre des architectes du Qubec et le prix PA Award. L'uvre de Saucier+Perrotte a t souligne dans de nombreuses revues canadiennes et trangres, dont le Baumeister d'Allemagne, l'Architectural Review and World Architecture d'Angleterre, l'Abitare d'Italie et l'Interior Design and Architectural Record des tats-Unis.

M. Saucier a obtenu un diplme de l'Universit Laval de Qubec en 1982 et a t finaliste canadien au Prix de Rome en 1988. La mme anne, il a fond Saucier+Perrotte Architectes avec son associ Andr Perrotte. M. Saucier a enseign et donn des confrences dans les facults d'architecture de nombreuses universits canadiennes et amricaines.

Heather Schmidt

Compositrice et pianiste, Heather Schmidt est actuellement compositrice en rsidence l'orchestre philharmonique de Hamilton. Elle l'a galement t, pour de courtes priodes, au sein de divers ensembles en Ontario dont Strings of the Future (Ottawa), Niagara Symphony (St. Catherines) et Orchestra London Canada. Ses compositions et ses pices pour ensembles ont t joues par divers orchestres dans le monde entier, notamment l'Orchestre de Radio-Canada Vancouver, le quatuor allemand Henschel et la Juilliard Symphony New York.

Rcemment, Heather Schmidt a donn des concerts New York, Washington, D.C., Chicago, en Rpublique tchque, en Allemagne et au Brsil. Elle a remport le premier prix et le choix du maestro de la Fondation du millnaire lors du concours canadien de concertos, en 2000, avec l'orchestre symphonique d'Edmonton, ainsi que le premier prix (piano) lors du concours national de musique Eckhardt-Gramatte en 2001. Elle a galement t rcipiendaire du prix BMI trois annes de suite (1993, 1994, 1995), de deux prix SOCAN pour la composition (1994, 1997), du prix Zwilich lors du concours des ligues internationales de compositrices (1994, 1996) et du prix Robert Fleming dcern par le Conseil des Arts du Canada (1994). En 2003, elle a t en lice pour le prix Juno dans la catgorie  composition classique  pour son concerto pour violoncelle qui a t enregistr par Shauna Rolston avec l'Orchestre de Radio-Canada sous la direction de Mario Bernardi.

Originaire de Calgary (Alberta), Heather Schmidt a commenc tudier le piano quatre ans et, deux ans plus tard, a donn son premier concert en public, remportant galement son premier prix en composition. l'ge de 21 ans, elle tait la plus jeune de tous les tudiants ayant dj obtenu un doctorat en musique de l'Universit de l'Indiana. Elle a galement poursuivi ses tudes professionnelles la Juilliard School, New York.

Aux cts de Shauna Rolston, Heather Schmidt a interprt les uvres du compositeur finlandais Einojuhani Rautavaara. Elle a adapt en musique le pome de Jane Urquhart intitul Planet, qu'elle jouera en rcital avec Shauna Rolston et Measha Brueggergosman, le 7 octobre, l'Acadmie Sibelius Helsinki. Elle sera galement en spectacle le 11 octobre au Thtre de la ville, Reykjavik.

Jeffrey Spalding

Le peintre Jeffrey Spalding, directeur et conservateur en chef d'Art Gallery of Nova Scotia, est passionn par les relations de l'art canadien, dont il se fait le champion, avec lui-mme et avec le reste du monde. En utilisant huile et cire sur toile, huile sur toile, huile sur bois, et acrylique, M. Spalding peint des paysages surrels qui sont profondment attachants. Ses uvres, comme Event (Yellow) (1989) et Event In the Stream, Bimini (1990), ont t dcrites comme  flottant entre la reprsentation et l'abstraction . Il est aussi connu pour ses peintures envotantes et profondment troublantes des chutes Niagara.

M. Spalding donne des confrences au Canada et l'tranger. Lorsqu'il se dplace dans les diffrentes rgions du Canada, il cherche dcouvrir l' exprience  et l'art de chaque localit. Par exemple, il a contest l'hgmonie, d'abord de la Grande-Bretagne (puissance colonial), puis du centre politique (l'Ontario) dans l'art canadien contemporain.

la direction de l'Appleton Museum of Art d'Ocala, en Floride, Jeffrey Spalding a fait passer le nombre des visites de 17 000 210 000 en prsentant des expositions internationales de chefs-d'uvre. De 1982 1999, il a t directeur de la galerie d'Universit de Lethbridge, o il tait galement conservateur en chef et professeur de beaux-arts.

Dans ses recherches actuelles en histoire de l'art, M. Spalding tudie les relations entre Lawren Harris (18851970), un des plus grands peintres canadiens et membre du Groupe des Sept, et l'art de Rockwell Kent (voyageur des rgions circumpolaires), du Russe Nicolas Roerich et de certains artistes scandinaves. Il s'intresse vivement par ailleurs un sculpteur islandais remarquable du dbut du XXe sicle nomm Einar Jonsson.

Howard Sutcliffe

L'architecte Howard Sutcliffe explore la relation qui existe entre l'architecture, le paysage et l'ameublement. Il tire son inspiration de la ville de Toronto, o il rside, et des paysages canadiens environnants.

M. Sutcliffe est l'un des partenaires du cabinet Shim-Sutcliffe Architects, renomm pour ses travaux de conception de btiments et d'ameublement. Le cabinet a reu six reprises le Prix du gouverneur gnral pour l'architecture, et s'est vu dcerner des prix des conseils canadien et amricain du bois, ainsi que le Toronto Arts Award for Architecture and Design. Les uvres du cabinet d'architecture se trouvent en milieu rural (p ex. : salle manger du camp Moorelands au lac Kawagama, maison aux Mille-les et hangar bateaux du lac Muskoka, en Ontario dans les trois cas) ou encore en milieu urbain (p. ex. : Laneway House, Craven Road House, et pavillon de jardin et miroir d'eau Toronto). Des pices d'ameublement primes conues par Shim-Sutcliffe Architects (p. ex. : robinet, fauteuil club et bote lettres) ont t choisies pour reprsenter les uvres canadiennes lors d'expositions internationales. Des commentaires sur les ralisations du cabinet ont t diffuss en Amrique du Nord, en Europe et en Asie.

M. Sutcliffe a tudi en architecture et conception de l'environnement la University of Waterloo. Il a ensuite travaill avec les architectes canadiens Ronald Thom, Paul Merrick et Barton Myers, et pour KPMB Architects. Le Conseil des arts du Canada lui a dcern le Prix Ronald-J.-Thom de design architectural en dbut de carrire.

En 1993, Howard Sutcliffe et sa partenaire, Brigitte Shim, ont beaucoup voyag en Scandinavie (particulirement en Finlande)  pour observer le rle du modernisme par rapport au paysage . Ils ont accord une attention particulire aux diffrents btiments conus par l'architecte finlandais le plus connu, feu Alvar Aalto.

Jane Urquhart

Le quatrime roman de Jane Urquhart, The Underpainter (Viking, 1997), a remport le Prix littraire du gouverneur gnral et son roman le plus rcent, The Stonecarvers (McClelland & Stewart, 2001), faisait partie de la slection finale pour l'attribution du Prix Giller.

Comme beaucoup d'auteurs canadiens, Mme Urquhart a fait de la posie avant de publier son premier roman, The Whirlpool (McClelland & Stewart, 1986), premier ouvrage canadien remporter en France le prestigieux Prix du meilleur livre tranger. Ce roman, et ceux qui l'ont suivi, intgre le temps, l'espace et les situations dans un rcit qui rvle l'amour que porte l'auteure l'histoire et au paysage canadiens, ainsi qu'au monde des arts et des artistes. Son troisime roman, Away (McClelland & Stewart, 1993), qui raconte la vie des immigrants irlandais venus en Ontario au dix-neuvime sicle, a remport le Prix Trillium en 1994 et a t retenu la slection finale pour l'attribution du International IMPAC Dublin Literary Award. Away est l'uvre canadienne ayant figur le plus longtemps sur la liste nationale des grands succs de librairie du Globe and Mail, soit 132 semaines. Au sujet de ce roman trs pris, Timothy Findlay a dit :  ...une grande fable romantique, d'une riche imagerie, raconte dans une langue digne d'Emily Bronte et de Thomas Hardy. 

Mme Urquhart a aussi publi un recueil de nouvelles intitul Storm Glass (The Porcupine's Quill, 1987) qui a t traduit en franais sous le titre Verre de tempte (L'Instant mme, 1997). Son uvre compte galement trois ouvrages de posie : I'm Walking in the Garden of His Imaginary Palace (Aya Press, 1982), False Shuffles (Press Porcepic, 1982) et The Little Flowers of Madame de Montespan (The Porcupine's Quill, Inc., 1995)

Son pome Planet a t mis en musique par la compositeure et pianiste Heather Schmidt et sera interprt par cette dernire dans un rcital qui sera prsent le mardi 7 octobre l'Acadmie Sibelius, Helsinki.

Mme Urquhart tait membre du jury ayant attribu le Prix Giller en 1995 et en 2000, et du jury qui a attribu en 1997 l' International IMPAC Dublin Literary Award, prix littraire le plus important du monde remis pour une uvre de fiction.

Les uvres de Mme Urquhart sont publies en Hollande, en France, en Allemagne, en Grande-Bretagne, en Norvge, en Sude, en Australie et aux tats-Unis. Elles sont traduites dans treize langues.

[haut de la page]

Promotion des vins Canadiens

Linda Bramble

Linda Bramble est professeure au Cool Climate Oenology and Viticulture Institute (Institut pour la viticulture et l'nologie dans les climats froids) (CCOVI) de la Brock University, St. Catharines, Ontario, une institution de premier plan reconnue internationalement, situe au cur de la rgion viticole du Niagara. Le CCOVI vise rpondre aux besoins en matire de recherche et d'ducation des rgions viticoles du monde qui connaissent un climat froid.

La professeure Bramble donne actuellement plusieurs cours lis au vin au CCOVI, et enseigne dans le cadre du programme d'accrditation de la Guilde internationale des sommeliers. Elle est galement professeure adjointe la Faculty of Business (Facult d'administration des affaires), de la Brock University. Son rle d'agent de liaison du CCOVI auprs de l'industrie l'amne concevoir tant pour les professionnels que les passionns du vin en Ontario, des programmes de perfectionnement leur permettant de parfaire leurs connaissances.

Journaliste spcialise dans les vins, Madame Bramble crit sur le sujet depuis le dbut des annes 80. Elle a publi plus de 450 articles dans des publications rgionales, nationales et internationales. Elle occupe actuellement le poste de rviseure en chef du Vines Magazine pour lequel elle rdige une rubrique sur les vins et sur le voyage, ainsi que des reportages; elle est galement rviseure de la publication CCOVI Connections; jusqu' tout rcemment, elle animait la radio une mission hebdomadaire sur les mets et les vins. Elle a publi entre autres la deuxime dition du Touring Niagara's Wine Country (Lorimer Press, 2003) et Undiscovered Niagara (Boston Mills Press, 1990); elle a apport sa contribution la prparation de l'ouvrage The Oxford Companion to Wines of North America (Oxford University Press, 2000) et vient de terminer deux livres destins au secteur d'activit : Excellence in Wine Sales et Service and Winery Tourism: A Guide to Market Readiness for Owner/Operators.

Madame Bramble dtient un doctorat en philosophie de la University of Buffalo et a occup le poste de directeur de programme l'Institut Niagara, o elle a mis au point et anim des sminaires sur les valeurs et le leadership avant de se consacrer l'industrie viticole. Elle a obtenu le titre de personnalit de l'anne au 2001 Niagara Grape and Wine Festival (Festival des vins et du raisin de la rgion du Niagara) et a mrit en 2002 le prix Women in Gastronomy (Les femmes et la gastronomie) pour ses ralisations.

Anthony Gismondi

Anthony Gismondi est l'un des critiques de vin les plus respects au Canada. crivain, communicateur et confrencier mrite, M. Gismondi est directeur excutif de Wine Access et directeur du bureau de rdaction du magazine sur la Cte Ouest.

M. Gismondi est diplm de la Simon Fraser University et membre fondateur du conseil consultatif de Cuisine Canada. Il rdige une chronique hebdomadaire sur le vin dans le Vancouver Sun et est responsable de la rubrique vin du magazine CityFood. Il est l'diteur canadien du Oz Clarke's Wine Guide et du Wine Book 2000 de poche. titre de conseiller en vin chez Air Canada, M. Gismondi participe la slection des vins servis bord des vols de la compagnie arienne. Chaque samedi, il anime, en compagnie du chroniqueur vin Kasey Wilson, une mission de tlvision d'une heure intitule The Best of Food and Wine sur CFUN 1410, une station de CHUM/CITY.

M. Gismondi effectue de nombreux voyages dans le cadre de ses fonctions de critique de vin. Il a notamment visit les rgions vinicoles de Californie, d'Espagne, d'Afrique du Sud, d'Italie, d'Argentine, du Chili et de France, ainsi que la pninsule de Niagara et la valle de l'Okanagan au Canada.

Gary Koestler

Gary Koestler, directeur adjoint la Direction des politiques de commerce international d'Agriculture et Agroalimentaire Canada, est le responsable de la politique du commerce du vin. Il a jou un rle crucial dans l'laboration des normes nationales sur le vin.

M. Koestler travaille au dveloppement de la viticulture et la viniculture canadiennes depuis le dbut des annes 1980. Il a particip beaucoup de ngociations commerciales internationales sur le vin, y compris l'entente de 2001 qui ouvrait le march europen au vin de glace canadien. M. Koestler a galement agi titre de conseiller et d'expert pour la cration de l'appellation Vintners Quality Alliance (VQA) et a, par la suite, aid mettre en place un nouveau systme d'enregistrement et de protection des indications gographiques canadiennes et trangres des vins et des spiritueux. Il a aussi pilot, avec la collaboration de l'institut de recherche de Geisenheim, en Allemagne, et des vignerons de la Colombie-Britannique, un projet de recherche-dveloppement qui consistait valuer de nouvelles varits de raisins pour la valle de l'Okanagan. Il a dirig un autre projet de coopration, avec la socit Brights Wines cette fois, qui a dbouch sur la mise en valeur d'une nouvelle rgion vinicole dans le sud-ouest de l'Ontario.

M. Koestler a fait partie de l'quipe qui a ngoci un accord bilatral sur le commerce des vins et des spiritueux avec la Commission europenne. L'accord, ratifi en septembre 2003, prvoit la reconnaissance des normes canadiennes sur le vin par l'Union europenne et amliore l'accs au march. Membre du Bytown Vintners Wine Club, de la Guilde des sommeliers de la capitale nationale et de l'Ontario Wine Judges Commission, M. Koestler s'est joint la dlgation de vignerons lors des visites officielles de 2001 en Argentine, au Chili et en Allemagne. 

Tony Stewart

Tony Stewart est propritaire des vignobles Quail's Gate, situs dans la rgion de l'Okanagan en Colombie-Britannique, rpute pour ses vins prims. Il prside actuellement le conseil d'administration du British Columbia Wine Institute, dont il est membre et participe aux travaux des comits chargs de la commercialisation, de l'exportation et du financement. Il sige en outre au conseil d'administration de l'Association des vignerons du Canada. 

La collaboration de M. Stewart avec son frre Ben, aux vignobles Quail's Gate, a commenc en 1992. L'exploitation, qui a commenc ses activits en 1989, est le fruit du travail d'une troisime gnration d'agriculteurs d'une mme famille de l'Okanagan. Avec leur pre, Dick, les frres Stewart participent activement l'volution de la proprit et ont jou un rle important dans l'expansion de l'industrie du vin en Colombie-Britannique.

En 2002, M. Stewart a reu le Prix des 40 Canadiens performants de moins de 40 ans, qui souligne les ralisations exceptionnelles d'entrepreneurs des milieux d'affaires, de la fonction publique et d'organismes sans but lucratif gs de moins de 40 ans. Quail's Gate a reu de nombreux prix nationaux et internationaux pour ses vins de premire qualit, y compris plusieurs mdailles dcernes lors de festivals des vins en France et en Californie et le Prix d'excellence en affaires de la Colombie-Britannique 1999, dans la catgorie fabrication. Cette anne, les vignobles ont reu le Prix d'excellence du lieutenant-gouverneur pour l'industrie du vin en Colombie-Britannique, plus particulirement pour leur pinot noir  Family Reserve , et une mdaille d'or l'occasion du Concours international des vins du nouveau monde Jerry Mead, pour leur vin de glace base de riesling, cuve 2000.

Donald et Elaine Triggs

Donald Triggs est prsident, chef de la direction et directeur de Vincor International Inc., premier ngociant en vins en importance du Canada et quatrime producteur et distributeur de vins en Amrique du Nord.

Elaine Triggs, comptable agre et ancien professeur de design de mode, possde et dirige Delaine Vineyards. Ce vignoble (nomm d'aprs le couple) d'une superficie de cent acres en bordure du Niagara Parkway prs de Niagara-on-the-Lake, en Ontario, a produit un vin prim, le Jackson-Triggs Niagara Estate Winery 2001 Delaine Vineyard Riesling.

Diplm en agriculture et en commerce, M. Triggs a fait ses dbuts dans l'industrie viticole en 1972 alors qu'il tait charg de grer les intrts de Labatt Limite dans ce domaine. Lorsque Labatt a abandonn ce crneau, en 1989, M. Allan Jackson et lui ont achet Inniskillin et fusionn avec Cartier Vintners et T.G. Bright en 1993 pour former Vincor. Le conglomrat est venu produire certains des vins les plus fins du monde dans des vignobles qui s'tendent de la Californie au Nouveau-Brunswick, en passant par l'tat de Washington, la Colombie-Britannique, l'Ontario et le Qubec.

Vincor a pour principe de laisser ses filiales dvelopper un style qui leur est propre. Ces filiales sont Vincor (Qubec) Inc., Inniskillin Okanagan Vineyards Inc., Inniskillin Wines Inc., Sumac Ridge Estate Winery Ltd., Hawthorne Mountain Vineyards Ltd., Spagnol's Wine & Beer Making Supplies Ltd., R. H. Phillips, Inc. et The Hogue Cellars, Inc.

Donald Triggs est membre actif de plusieurs associations professionnelles, dont le Canadian Wine Institute et le Forum des politiques publiques. Il a t prsident-directeur du Conseil du vin de l'Ontario. Il s'est vu dcerner rcemment le titre de Commandeur d'honneur de l'Ordre du Bontemps de Mdoc et des Graves en reconnaissance de son rle dans l'industrie viticole canadienne et mondiale.

Donald et Elaine Triggs ont dernirement appuy la cration du Cool Climate Oenology and Viticulture Institute l'universit Brock, faisant un don de 150 000 $ pour la prsentation de confrences sur la production de cpage de qualit, les Triggs International Premium Vinifera Lecture Series. En 2002, MM. Jackson et Triggs ont annonc l'ouverture dans leur vignoble d'un nouvel amphithtre ciel ouvert o sera prsent un programme estival de musique et de thtre dans le cadre duquel des vins fins produits par les membres de la Vintners Quality Alliance pourront tre dgusts.

Les vins de glace Inniskillin, produits par Vincor International Inc., sont actuellement offerts en Finlande, en Norvge et au Danemark.

Mise à jour : 2018-03-26
Avis importants
haut de la page
haut de la page