www.gg.ca Archives - Archives du www.gg.ca
Gouverneur général du Canada / Governor General of Canada
Imprimer

 


 

 

Rapport annuel 2003-2004

Message du secrétaire du Gouverneur général et Chancelier d’armes

Il me fait plaisir d’afficher sur le site Internet de la Gouverneure générale le premier Rapport annuel préparé par le Bureau du secrétaire du Gouverneur général (BSGG).

Le Bureau du Gouverneur général reflète l’évolution du Canada en tant que nation indépendante. En s’acquittant de son rôle de chef d’État de fait du Canada, la Gouverneure générale rappelle constamment aux Canadiens leur histoire, les valeurs qu’ils ont en commun et leurs possibilités d’avenir ensemble.

Depuis qu’il existe un gouvernement responsable au Canada, le rôle du gouverneur général a toujours comporté une gamme de tâches constitutionnelles d’une part, et d’autre part, un programme actif visant à souligner la nature changeante de la société canadienne ainsi que la contribution et les réalisations de nos concitoyens.

Depuis 1967, le gouverneur général est responsable de l’administration du Régime canadien de distinctions honorifiques.

En 2003-2004, le Bureau (BSGG) a appuyé la très honorable Adrienne Clarkson, Gouverneure générale et Commandante en chef du Canada, dans l’accomplissement de ses rôles traditionnels et constitutionnels et dans l’administration du Régime canadien de distinctions honorifiques.

Au cours de cette année, la Gouverneure générale a exercé ses responsabilités constitutionnelles avec tout l’engagement et toute l’efficacité et la grâce qu’on lui connaît. La principale responsabilité constitutionnelle de la Gouverneure générale est d’assurer que le Canada soit toujours dirigé par un Premier ministre, et le 12 décembre 2003, la Gouverneure générale a assermenté un nouveau Premier ministre, le très honorable Paul Martin et son Cabinet.

À titre de Commandante en chef, Son Excellence a inspiré et réconforté les Forces canadiennes. Depuis le début de son mandat, la Gouverneure générale, en compagnie de Son Excellence, John Ralston Saul, s’est fait un devoir de visiter chaque année les troupes canadiennes stationnées en Afghanistan, pendant quatre jours au Nouvel An.

En 2003-2004, la Gouverneure générale a exécuté son programme de la façon suivante :

  • Elle a rendu hommage à plus de 10 000 Canadiennes et Canadiens grâce à l’Ordre du Canada, aux Décorations pour actes de bravoure, Décorations pour service méritoire, l’Ordre du mérite militaire et autres distinctions honorifiques qui constituent des domaines de notre régime canadien de distinctions honorifiques.
  • Elle a aidé à rapprocher les Canadiens, là où ils vivent et travaillent, grâce à des visites dans des collectivités d’un bout à l’autre du Canada; dans le cadre d’un programme de visites de six centres urbains, et en partenariat avec les autorités municipales et des groupes de bénévoles locaux, Leurs Excellences ont fait des visites urbaines d’un nouveau genre à Saint John, à Québec et à Saskatoon.
  • Ensemble et séparément, Leurs Excellences ont participé à des centaines d’activités et de cérémonies partout au pays, ayant reçu plus de 1 500 invitations d’organisations et d’individus au Canada.
  • La Gouverneure générale a rendu des hommages officiels à des Canadiennes et à des Canadiens en leur remettant diverses récompenses, comme les Prix littéraires du Gouverneur général et les Prix du Gouverneur général en arts visuels et en arts médiatiques. Elle a reconnu l’excellence en enseignement de l’histoire canadienne et en architecture, en journalisme d’intérêt public (avec le Prix Michener) et en bénévolat (Prix du Gouverneur général pour l’entraide).
  • Ensemble, Leurs Excellences ont mis beaucoup d’ardeur à faire la promotion des mets et des vins canadiens lors de dîners rendant hommage à des citoyens et à des dignitaires et ce, dans les deux résidences officielles, soit à Rideau Hall à Ottawa et la Citadelle à Québec.
  • À la demande du Premier ministre, la Gouverneure générale a fait la promotion des objectifs de la politique étrangère canadienne, telle qu’exprimée dans le Volet nordique de la politique étrangère du Canada, grâce à des visites officielles très productives en Russie, en Finlande et en Islande.
  • Pour favoriser une meilleure compréhension du rôle du gouverneur général dans notre histoire et notre système démocratique, le Programme des services aux visiteurs a été enrichi et renforcé. Des visites guidées des deux résidences officielles, des visites thématiques en art et en horticulture, des visites de groupes d’écoliers, un site Internet accessible et dynamique, ainsi que du matériel pédagogique qui a été distribué à des enseignants partout au pays, ont permis de mieux faire connaître et comprendre la charge de gouverneur général, d’attirer quelque 200 000 visiteurs à Rideau Hall et d’ouvrir les portes de la Citadelle sur une base régulière, pour la première fois. Enfin, le site web du Gouverneur général génère 2 923 473 occurrences sur le site web du Gouverneur génréral.

Le rapport annuel du BSGG décrit la façon dont la Gouverneure générale sert les Canadiennes et les Canadiens en décrivant les principales activités et leur coût. Il décrit en détail le salaire de la Gouverneure générale et les coûts administratifs du Bureau.

Le BSGG tient à remercier les ministères et les organismes du gouvernement qui appuient la Gouverneure générale dans le cadre de l’accomplissement de leur mandat législatif, par exemple la Gendarmerie royale du Canada, qui fournit des services de protection à Leurs Excellences, la Commission de la capitale nationale, qui s’occupe de l’entretien de la résidence et des terrains de Rideau Hall, le ministère des Affaires étrangères, qui soutient les activités internationales de la Gouverneure générale, et le ministère de la Défense nationale, qui soutient la Gouverneure générale en tant que Commandante en chef.

Durant l’année, l’accent a été mis de façon continue sur l’amélioration des pratiques opérationnelles du Bureau. En partenariat avec la Commission de la capitale nationale, des améliorations ont été apportées de façon à ce que les conditions de travail inadéquates des employés soient conformes au Code de la santé et de la sécurité au travail.

Au cours des années à venir, le Bureau continuera d’appuyer la Gouverneure générale dans ses efforts de canadianisation du Bureau et d’accroissement de la sensibilisation et de la compréhension du rôle du gouverneur général en tant que chef d’État de fait dans notre système démocratique de gouvernement.

Je remercie le personnel du Bureau pour leur professionnalisme, leur dévouement et leur engagement à l’égard de l’excellence.

Je serai heureuse de recevoir des commentaires et des suggestions sur la meilleure façon de faire état des activités du Bureau à l’avenir.

Barbara Uteck

Mise à jour : 2018-03-26
Avis importants
haut de la page
haut de la page